Plus de travail et des sorties retardées, les développeurs de jeux vidéo dévoilent les conséquences du Covid-19

Le secteur des jeux vidéo semble pour l’heure épargné par la pandémie de coronavirus. C’est même l’inverse qui se produit et le secteur accumule les bonnes nouvelles. Il en va ainsi des ventes de jeux qui connaissent des chiffres très impressionnants depuis quelques mois. Les plateformes en ligne telles que Steam ont aussi battu des records de fréquentation durant le confinement.

Tout va bien également pour le streaming de jeux vidéo et durant le second trimestre 2020, plus de cinq milliards d’heures de visionnagesont été enregistrés sur Twitch, soit 2 milliards de plus que les trois mois précédents.

25 % des développeurs ont vu leurs revenus diminuer

Ces excellents résultats pourraient laisser penser que tout va pour le mieux dans l’industrie vidéoludique. Il convient toutefois de voir à plus long terme et la crise générée par le Covid-19 ne sera pas sans conséquences. Un sondage mené à l’occasion de la Game Developers Conference, qui se tiendra en août prochain, permet de mesurer les répercussions sur la vie des hommes et femmes du secteur.

https://bit.ly/346ilEl

Plus de 3 milliards de personnes jouent aux jeux vidéo dans le monde

Sur les 8 milliards d’êtres humains qui peuplent notre planète, plus de 3,1 milliards sont des joueurs de jeux vidéo réguliers ! Soit 40% de notre population mondiale…

 

D’année en année, l’industrie du jeu vidéo ne cesse de prendre de l’ampleur partout dans le monde. Voilà maintenant plusieurs années que le jeu vidéo est l’industrie de divertissement qui génère le plus d’argent. Bien plus rentable aux États-Unis que le cinéma et Hollywood.

Preuve que le jeu vidéo est un divertissement qui séduit une grande partie de la population mondiale, une récente étude de DFC Intelligence qui annonce que 40% de la population mondiale est est joueuse sous toute les formes. Soit environ 3 milliards de personnes sur cette Terre !

 

https://bit.ly/348ppAb