Avec l’Apple Watch de sixième génération, Apple devrait continuer à miser sur le suivi de la santé. Et si actuellement, les dernières montres de la firme sont déjà en mesure de faire un ECG, ce qui permet de détecter des troubles du rythme cardiaque comme la fibrillation atriale, avec les prochaines, Apple pourrait un peu plus se focaliser sur la santé mentale.

C’est ce qui est suggéré par une nouvelle rumeur. Comme le rapporte le site Digital Trends, lors d’une récente intervention sur le podcast Geared Up, Jon Prossner (une source de « fuites » qui est régulièrement relayée par les médias) indique qu’avec l’Apple Watch 6, Apple pourrait utiliser un capteur qui mesure le niveau d’oxygène dans le sang pour détecter les attaques de panique.

Comment ? D’après Prossner, Apple utiliserait le capteur de niveau d’oxygène avec la lecture de la fréquence cardiaque, pour déterminer si l’utilisateur fait de l’hyperventilation. Et cela permettrait d’identifier les attaques de paniques. Si l’attaque de panique est détectée, la montre avertirait l’utilisateur et si, par exemple, il est au volant, demanderait à celui-ci de se garer et de faire des exercices de respiration.

Ce n’est pas la première fois que l’utilisation d’un capteur pour connaitre le niveau d’oxygène dans le sang est évoquée par les médias. Mais petit à petit, l’utilité de cette mesure du niveau d’oxygène se précise.

https://bit.ly/3cp76bq