Encourager les entreprises et administrations à abandonner, elles aussi, Internet Explorer

Ces coupes sombres n’interviennent pas par hasard chez Microsoft  Si l’importance d’Internet Explorer est pour le moins minime auprès du grand public (massivement tourné vers Google Chrome, et dans une moindre mesure vers Mozilla Firefox ou encore Safari, le navigateur d’Apple sur macOS et iOS), il en va tout autrement des secteurs de l’entreprise et de l’administration, où IE est encore très largement utilisé. En programmant une fin de support pour IE11 sur la suite 365, Microsoft souhaite encourager la migration vers d’autres navigateurs, et idéalement vers son nouveau Edge.

 

https://bit.ly/3l3hZnN